L'orthodontie du jeune enfant

 

Téter un doigt ou une sucette, se ronger les ongles ou simplement respirer par la bouche ont des conséquences néfastes sur la position des dents en train de pousser. Parfois même, ce sont les os des mâchoires qui sont bloqués dans leur croissance, ce qui peut entraîner des défauts visibles sur le visage (pommettes plates, déviation du menton...)

En présence de ces mauvaises habitudes, le premier appareillage aura pour objet :

-> de supprimer l’envie de sucer son doigt ou la tétine (conseils pour arrêter le pouce ou grille anti-pouce)

-> d’empêcher que la langue vienne s’interposer entre les dents (ELN, grille anti-langue)

-> d’élargir le palais si nécessaire à l'aide d'appareils simples fixes (quad hélix) ou amovibles (plaque palatine à vérin)

Préalablement au traitement d’orthodontie définitif, cette étape qui dure environ 6 mois est parfois nécessaire avant de passer au traitement multibagues.

 

 

NOTE A L’ATTENTION DES PARENTS :

Le dépistage précoce des mauvaises habitudes permet de faciliter la correction de certains troubles fréquents chez le jeune enfant.

Observez votre enfant dès l’âge de 6 ans et n’hésitez pas à aller consulter votre dentiste ou orthodontiste en cas de doute.